Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recettes salées - Page 7

  • Râpée forézienne

    Recette empruntée à Alain

    300 g de fourme de Montbrison
    1 bouquet de persil plat
    2 oignons
    4 œufs
    1 kg de pommes de terre
    sel, poivre,
    huile de tournesol

    Lire la suite

  • Soufflé au fromage

    Recette empruntée à ma mère

    25 cl de lait entier
    50 g de beurre
    40 g de farine
    100 g de gruyère, de comté ou de cheddar râpé
    4
    œufs
    sel, poivre

    Lire la suite

  • Soupe d'orties

    Quelques poignée d'orties
    Huile
    1 gros oignon
    3 ou 4 pommes de terre
    Crème fraîche
     
    Cueillir quelques belles poignées d'orties au fond du jardin, loin des champs traités et des pollutions.
    Le plus simple est de prendre des gants (propres) et de prélever aux premières semaines du printemps lorsque les orties sont toutes jeunes. Les quatre ou cinq dernières feuilles suffisent. Ce sont les meilleures et les plus tendres.

    Les tremper dans de l'eau vinaigrée à l'aide d'une grande cuillère en bois.

    Dans une cocote, faire revenir l'oignon émincé, les pommes de terre coupées en petits cubes, puis les feuilles d'orties (sans les tiges).

    Couvrir d'eau, saler, poivrer, portez à ébullition puis laisser mijoter une vingtaine de minutes. Mixer et ajouter une cuillère de crème. Ou pas.
     
    La langue au chat garde des orties pour le potager !
    Dans le même temps, on peut poursuivre la cueillette plus grossièrement pour le jardin, et préparer un purin d'orties. Fortifiant et insecticide, il se prépare en quelques semaines avec les tiges complètes hachées mises à fermenter dans un grand seau fermé (pas hermétiquement). Lorsqu'en mélangeant il n'y a plus de bulles qui remontent à la surface, le purin est prêt à être filtré, et dilué pour pulvérisation (5%) ou arrosage (10%).