Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recettes salées - Page 5

  • Tajine d'agneau aux aubergines

    1 kg d'épaule d'agneau en morceaux
    2 oignons
    4 aubergines
    2 poivrons rouges
    1 piment
    1 bouquet de coriandre
    1 bouquet de persil
    sel, épices - ras-el-hanout

    Lire la suite

  • Haricots verts en conserve

    Cueillir les haricots de préférence le matin, ou lorsque le temps est frais. Renouveler la cueillette plusieurs jours de suite et stocker les haricots au frais. Les équeuter juste avant de les préparer.

    Blanchir les haricots 5 minutes dans de l'eau bouillante. Pour garder leur croquant et leur couleur, les plonger tout de suite dans une grande quantité d'eau très fraîche. Ajouter des glaçons.

    Égoutter les haricots et les ranger dans des bocaux. Pour un bocal d'un litre, ajouter une petite cuillère de gros sel et couvrir presque complétement d'eau, jusqu'à 2 ou 3 cm du bord.

    Faire bouillir les caoutchoucs quelques minutes dans une casseroles d'eau.
    Fermer les bocaux, les ranger dans le stérilisateur, les caler avec des torchons, et couvrir complétement d'eau.

    Chauffer à 100 et cuire pendant 1h30.

  • Terrine de courgettes

    Recette empruntée à Dino
     
    Hop.
    Pour j'ignore combien de personnes :
    1 kilo de courgettes
    6 oeufs
    20 cl de crème
    1 gousse d'ail, une demi gousse d'échalote. J'avais un chien qui s'appelait échalote.
    Du basilic frais, pis éventuellement de l'estragon.
     
    Donc ben tu prends ta courgette, t'la coupe en petits cubes ou tranches, on s'en fout un peu en fait.
    Tu fais légèrement dorer tout ça à feu fort agressif. Enfin juste la courgette (juste à peine caramélisé hein, pas charbon). Pis hop feu doux, tu couvres, jusqu'à ce que ça soille cuit et plein de flotte.
    Pendant ce temps vu que t'as rien à faire tu peux écraser l'ail et couper l'échalote. Faut enlever le germe de l'ail, ça file mal au bide.
    Ensuite tu peux aussi mélanger les œufs entiers (sauf les coquilles, pas terrible gustativement parlant) et la crème dans un truc à mélanger. Tu peux aussi saler et poivrer tant que t'y es.
    Il te reste à huiler avec du sopalin un moule à cake (non non j'ai pas dit de gros mot), et à couper le basilic.
    Bon, tes courgettes sont presque bien cuites, tu vires le couvercle et tu refous le feu au max pour virer toute la flotte. C'est important sinon la terrine va pas se tenir tranquille.
    Ajoute l'ail et les échalotes dans les courgettes au passage, pour les cuire un peu.
    Voilà, les courgettes sont bien cuites,  tu rajoutes le basilic et éventuellement ce que tu veux de comestible. Tu balance le mélange dans les œufs et la crème, et tu touilles. Enfin, t'envoies la purée dans le moule à cake et tu files au passage un coup de pied au chat qui vient mendier le fond de la gamelle.
    Plus qu'à balancer au four pendant 45 minutes (la terrine, pas le chat).
    C'est prêt quand c'est doré.
    A bouffer brûlant ou froid (ou, comme j'aime à dire, "à température de goinfrage").
    Valà !
     
    La langue au chat accompagne la terrine !
    On peut accompagner cette terrine d'un coulis de tomates épicé qui relèvera un peu la douceur des courgettes.