Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poissons, coquillages et crustacés... - Page 4

  • Surprises de Saint Jacques aux truffes

    Recette empruntée à Eric
     
    200 g de poireaux
    Beurre
    400 g de coquilles St Jacques
    Truffes
    Crème
    Pâte feuilletée
    Jaune d’œuf
    Sel, poivre
     
    Couper les poireaux en julienne. Les faire suer dans le beurre et les cuire 20 minutes. Ajouter du sel et poivrer.
    Couper les coquilles en trois tranches. Émincer les truffes.
    Répartir dans des cocottes les poireaux, les St Jacques et les truffes. Ajouter un peu de crème. Rectifier l’assaisonnement.
    Couvrir de pâte feuilletée, badigeonner de jaune d’œuf et laisser reposer au frais pendant au moins 30 minutes.
    Cuire au four à 200° pendant 15 minutes.
     
    La langue au chat change pour les escargots !
    On peut décliner cette recette en remplaçant les coquilles par des escargots, le poireau par du persil haché, et pas forcément de truffes.

  • Maquereaux Mont-Athos

    Recette empruntée à Gilles
     
    maquereaux,olives noiresPour 4 personnes :
    2 gros maquereaux ou 4 moyens
    4 cuillères à soupe d'huile d'olive
    4 petits oignons hachés
    2 feuilles de laurier - Herbes aromatiques
    2 citrons - 24 olives noires
    sel - poivre
     
    Ouvrir et nettoyer les maquereaux. Les passer à l'eau froide.
    Hacher finement les oignons, les faire revenir cinq minutes dans une cuillère à soupe d'huile.
    Huiler une cocotte type Romertopf (2 cuill. à soupe) et poser les maquereaux au fond.
    Ajouter une autre cuillère à soupe d'huile d'olive, deux feuilles de laurier et le jus de deux citrons.
    Poivrer, saler, éparpiller des herbes aromatiques.
    Disperser les olives noires sur les poissons et couvrir la cocotte. La mettre au four, allumer celui-ci à 120° et laisser 20 minutes à cette température, puis monter le four à 210° pour 30 à 35 minutes.
     
    La langue au chat réchauffe le plat !
    Les maquereaux en cuisant doucement dans le citron libèrent un jus parfumé. En refroidissant, le plat prend le temps d'échanger les parfums, les olives se gorgent de citron. Réchauffé, c'est encore meilleur. Pour accompagner : des pommes vapeur c'est très bien, ou des topinambours tiens.